Mon avis sur Secrets de brasseur - Réussir sa bière maison | par Goemaere, Louis et Mousseau - Livres de Brassage
6

Mon avis sur Secrets de brasseur – Réussir sa bière maison | par Goemaere, Louis et Mousseau

Secrets de brasseur est-il si secret que ça ? Certains disent déjà que c’est le meilleur livre de brassage français !

J’ai eu l’occasion de voir quelques extraits de ce bouquin et les illustrations sont juste superbes, les explications très complètes et nombreuses (environ deux fois plus que dans les autres livres français du même type !).

Je suis obligé de me faire mon propre avis là-dessus 😉

 

C’est en général un pur plaisir de lire un livre, d’autant plus quand il est, comme ici, franchement bien illustré !!

Mieux que Faire sa Bière Maison ? On le saura bientôt !

 

Tu l’as lu ? Laisse moi ton avis en commentaire !

Peut-être que je vais me décider à l’acheter grâce à toi 😉

Page sur le houblon Extrait du livre secrets de brasseurs livre de brassage pour débutant.JPG

Page sur le houblon Extrait du livre secrets de brasseurs livre de brassage pour débutant.JPG

Image de couverture secrets de brasseurs livre de brassage pour débutant

Image de couverture secrets de brasseurs livre de brassage pour débutant

Page de présentation de recette de bière secrets de brasseurs livre de brassage pour débutant

Page de présentation de recette de bière secrets de brasseurs livre de brassage pour débutant

  • Benoît dit :

    Un avis d’un brasseur (très !) débutant :
    – 2 brassages de kit (dont le 2ème raté !)
    – 2 tout grain (dont 1 encore en cours de fermentation)
    Je précise aussi que j’ai lu le livre avant mon 1er brassage, si je le relisais aujourd’hui l’angle de lecture ne serait probablement pas le même.
    J’ai fait mon 1er tout grain à partir de la recette « Blanche 66 » du livre : 1ère bouteille goûtée aujourd’hui, franchement le résultat est convaincant !
    Après avoir aussi lu « Faire sa bière à la maison » (de la brasserie Montreuilloise) j’aurais tendance à préférer « Secrets de Brasseurs ».

    Points forts :
    1) Bien écrit, bonne lisibilité et mise en page
    2) Belles illustrations : tableaux, graphiques et surtout belle photos des bières dont les recettes sont données
    3) Bien pour le débutant : ne rentre pas trop dans les détails
    4) Une première recette testée et concluante c’est déjà pas mal
    5) Les recettes présentées : une vingtaine seulement, mais bien sélectionnées et bien présentées (on sait à quel goût s’attendre)

    Points faibles :
    1) Justement, ça ne rentre pas en profondeur des sujets, mais est-ce vraiment pénalisant ? Un débutant ne peut pas tout maîtriser tout de suite : on essaies, avec les meilleures bases possibles, et ensuite on évolue.
    2) La méthode de désinfection à l’huile essentielle de cannelle (paraît compliquée), est-ce vraiment la plus simple ?
    3) Pas de présentation du brassage en sac (BIAB / Brew in a Bag), qui pourtant facilite franchement la vie.

    Je ne regrette pas mon achat.
    A compléter avec « Faire sa bière maison » de Greg Hugues (Marabout) , plus complet, plus de recettes.

    • Hey, merci beaucoup pour ce commentaire super complet !!
      C’est génial d’avoir l’avis d’un brasseur qui débute avec ce livre 🙂

      À l’époque où j’ai débuté, il n’y avais pas grand chose d’autre que Faire sa Bière Maison, par Greg Hugues. Et c’est vrai que franchement si je l’avais eu pour mes premiers brassins ça aurait été d’une grande aide !

      Après, comme tu le dis, un livre pour débutant ne sera jamais exhaustif et heureusement d’ailleurs. C’est bien là la force de ces livres : en dire assez mais pas trop pour ne pas noyer le lecteur.

      L’idéal pour débuter dans le brassage du coup c’est certainement d’investir dans un livre pour brasseur débutant puis d’aller chercher des conseils personnalisés chez un brasseur plus expérimenté (moi par exemple 😉 ) !

      Et pour finir, c’est vrai que ne pas aborder le BIAB c’est vraiment dommage !
      Le BIAB est idéal pour commencer à brasser : moins de cuves à acheter, facilité du processus, pas de risque de boucher le filtre … Que du bon pour brasser sans prise de tête en somme ! 😀
      Après je pense que les livres de brassage ne veulent pas trop prendre de risques et du coup comme le BIAB possède (à tord) une mauvaise réputation en France, ils évitent le sujet.

      Encore merci pour ton super commentaire et à très bientôt sous d’autres articles pour plus de discussions 🙂

  • […] techniques/scientifiques, je ne saurais trop conseiller de lire un bon livre de brassage comme Secrets de Brasseur ou mieux encore si tu parles anglais : How to Brew […]

  • […] Considère aussi Secrets de Brasseur comme une alternative possible et de bonne qualité ! (Voir mon article sur Secrets de Brasseur) […]

  • puyravaud dit :

    il est plutôt bien, mais je le trouve assez anxiogène. On sait que la phase de nettoyage est importante et que la bière ne doit pas être contaminée par des corps et bactérie etrangeres. Dans ce livre, cette étape nous parait presque insurmontable.

    • Je comprends, c’est souvent anxiogène la manière dont ce sujet est abordé, mais c’est pas pour rien : c’est la cause principale d’échec chez les brasseur amateur, ça coute cher en temps et en ingrédients si la bière est infectée et jetée, et puis on ne peut pas voir les bactéries à l’oeil nu, et il faut être très rigoureux pour éviter ce genre de problèmes !

      Mais en théorie si on comprends ce qu’on fait et qu’un utilise les bons produits et méthodes, il n’y a pas de raisons de s’en faire 🙂

  • >